[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[Train des Pignes à vapeur]
[]
[Train des Pignes à vapeur]
[]

Restauration

de la locomotive E327


Pour vos dons (déductibles à 66% des impots) cliquez ici

GECP

  Les matériels préservés.

  LA LOCOMOTIVE A VAPEUR   "BRETONNE"      E 327

Cette machine appartient à une série de douze unités, commandée par les Chemins de fer de l'Ouest pour l'exploitation des lignes à voie métrique du « Réseau Breton ».

Construite par la Compagnie de Fives-Lille, à Lille (Nord), elle a été mise en service en septembre 1909 sous le no. E327. Basée au dépôt de Carhaix (Finistère), elle remorque pendant cinquante-huit ans des trains sur les lignes bretonnes rayonnant autour de cette localité, en direction de La Brohinière, Paimpol, Morlaix, Rosporden et Camaret.

Ces locomotives-tender à trois essieux accouplés et bogie porteur avant, sont d'un type assez proche de celles autrefois en service sur le réseau du Sud-France.

Après la fermeture du "Réseau Breton" par la SNCF, la E 327 est radiée des effectifs le 26 septembre 1967 et préservée de la démolition par la Fédération des Amis des Chemins de fer Secondaires (FACS). Le 24 décembre 1969, celle-ci la fait transférer sur le Chemin de Fer du Vivarais (CFV), qui vient de mettre en marche une exploitation touristique sur la ligne Tournon - Lamastre (Ardèche). Assez rarement utilisée sur ce réseau , elle est expédiée le 27 mars 1979 à Cannes pour participer à l'exposition « Exporail », puis le 4 avril à Nice pour être mise à la disposition du GECP en vue du lancement du train touristique.

Après une révision partielle, elle a inauguré les circulations du Train des Pignes à vapeur le 19 juillet 1980. Elle fonctionnera pendant huit saisons jusqu'en 1987. Révisée par l'Arsenal de Toulon en 1993, elle a circulé jusqu'en 2007. Elle est maintenant garée dans l'attente d'importants travaux de restauration.

Cette machine est classée "Monument Historique". 

Immatriculation

E 327

Disposition d'essieux

230T

Mode de fonctionnement

Simple expansion 2 cylindres à vapeur saturée

Constructeur

Fives-Lille

Numéro de construction

n° 3582

Date de construction

1909

Type de foyer

Belpaire en cuivre

Surface de grille

1,00 m²

Surface de chauffe du foyer

6,50 m²

Surface de chauffe des tubes

72,30 m²

Surface de chauffe totale

78,80 m²

Nombre de tubes

58

Diamètre des tubes

Ø 68/72 mm

Timbre de la chaudière

12 Kg/cm²

Type des soupapes

Lethuillier - Pinel

Type du régulateur

à tiroir

Diamètre des cylindres

400 mm

Course des pistons

460 mm

Type de la distribution

Walschaerts à tiroirs plans

Type du graisseur

Galéna à condensation

Type des injecteurs

Lavezzari aspirants

Type des sablières

Etat à vis sans fin

Longueur totale

9,450 m

Hauteur totale

3,600 m

Largeur totale

2,692 m

Empattement total

5,800 m

Diamètre des roues accouplées

1,230 m

Diamètre des roues porteuses

0,730 m (bogie)

Masse à vide

33,500 t

Masse en ordre de marche

44,500 t

Approvisionnement en eau

5800 l

Approvisionnement en charbon

1,350 t

Puissance

285 ch

  

Le TRAIN des PIGNES à vapeur

Restauré et exploité par le Groupe d’Etude pour les Chemins de fer de Provence

  

Je m'efface si une action est possible !!!.